Þú ert hér: Home L’écrivain
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Leit

Skriðuklaustur

Icelandic(IS)Deutsch (DE-CH-AT)French (Fr)English (United Kingdom)

Écrivain

signaggmynd0126

Gunnar Gunnarsson est né le 18 mai 1889 à Valþjófsstaður dans la vallée de Fljótsdalur, la ferme la plus proche de Skriðuklaustur. Lorsqu’il était âgé de 7 ans,  ses parents s’installèrent avec lui à Ljótsstaðir à Vopnafjörður où sa mère décéda l’année suivante. Le jeune Gunnar rêvait d’être écrivain. Ses premiers livres, deux petits recueils de poèmes, furent publiés en 1906. A l’âge de 18 ans, il partit faire ses études à l’Université Populaire de Askov au Danemark en 1907, accepté en tant que fils de paysans pauvres. Une fois ses études terminées, il décida de tenter sa chance comme écrivain au lieu de retourner en Islande.

La gloire et la renommée ne vinrent pas d’elles-mêmes. Gunnar traversa une période de pauvreté extrême à Århus et à Copenhague, mais il continua à écrire et lire pour faire mûrir son talent. Ces épreuves portèrent leurs fruits. Gunnar signera au printemps 1912 un contrat avec la maison d'édition Gyldendal. La glace était rompue et le jeune écrivain pût alors épouser sa bien-aimée, Franzisca Antonia Josephine Jørgensen.

Avec son premier roman La Saga de la famille Borg, paru entre 1912 et 1914, Gunnar Gunnarsson connut la renommée. Le roman fut filmé en Islande en 1919 par Nordisk Film. Pendant le quart de siècle qui suivit, il écrivit des romans, des nouvelles, des poèmes, des pièces de théâtre et des articles, tout en prenant une part active aux débats politiques dans les pays nordiques. Ses livres furent publiés en grand nombre d’exemplaires dans plusieurs pays, mais c’est au Danemark et en Allemagne que Gunnar connut  la plus grande popularité.

Bien que Gunnar eut écrit ses livres en danois, leur cadre était toujours islandais. L’esprit de l’auteur restait attaché à sa terre natale. Après 32 ans de séjour au Danemark, il revint en 1939 au pays avec l’intention de gérer une grande exploitation agricole, tout en continuant d’écrire. Il acheta la terre de Skriðuklaustur et y fit construire la grande maison de ses rêves. Mais l'idée n'aboutit pas et fut ensevelie par les changements sociaux de la Seconde Guerre mondiale. Gunnar et Franzisca s’installèrent à Reykjavík en 1948 et léguèrent Skriðuklaustur à l’Etat islandais.

Les derniers romans de Gunnar furent publiés dans les années 50. Il mit ses dernières années à profit pour traduire en islandais celles de ses œuvres qui avaient été traduites par d’autres. Gunnar s’éteignit le 21 novembre 1975 et Franzisca un an après. Ils sont enterrés dans le vieux cimetière de l’ancien monastère de l’île de Viðey  en face de Reykjavík.

We are members

  • Austfirskar krásir
  • Saga Trails in Iceland
  • Vakinn
  • Meet the locals
Previous Next

What people are saying

  • Trip Advisor
  • Facebook

Détails

  • Ouverture

  • Tarif

Juin-Août: Ouvert tous les jours de 10 h à 18 heures

Mai & Septembre: Ouvert tous les jours de 11 à 17 heures

Avril: Ouvert tous les jours de 12 à 16

1.-15. Octobre: Ouvert tous les jours de 12 à 16

En hiver les horaires d’ouverture sont variables, merci de vous renseigner.

Skriðuklaustur se situe dans la région de Fljótsdalur à la source de Lagarfljót. Carte

A 39 km d’Egilsstadir

A 11 km de Hallormsstadur

A 5 km de la chute Hengifoss.

A Skriduklaustur se trouve également le centre d’accueil du parc national du Vatnajökull.

Adultes (musée et visite guidée) 1100 kr.
Enfants  jusqu’à 16 ans avec les parents gratuit
Etudiants 750 kr.
Personnes âgées/ handicapés 550 kr.
Groupes de plus de 20 personnes 900 kr.

Visite commentée du chantier de fouilles archéologiques pour groupes (10>)

Adultes 600 kr.
Enfants jusqu’à 16 ans gratuit

 

 

Citations

...cette mêlée ardente oú
  la vie triomphait dans le
   vacarme et la puanteur,
    une vie jeune, fraîche et
     impétueuse á l'assaut
      d'une triste falaise.

L’oiseau noir 1929


A la Une

Engir viðburðir á næstunni